L'Histoire



 

Un peu d'Histoire...

2000 ans d'Histoire retracé brièvement.

 

Il y aura bientôt 2000 ans, au début de la conquête de la Gaule par les Romains, la voie romaine, Bavay- Tournai empruntait le tracé d'une piste gauloise qui franchissait l'Escaut par un pont. Scaldis Pons tirait son importance du fait de sa position stratégique au carrefour des pistes et rocades de la Nervie. Subsiste encore actuellement une «Chaussée Brunehaut» qui suivrait approximativement cette voie.

 

Le pont de l' Escaut, édifié par les Romains, reçut une garde dont les vétérans et légionnaires furent sans doute les premiers professeurs d'agriculture des habitants ! L'invasion des Francs au V ème siècle n'effaça pas les bienfaits de cette civilisation. Les Carolingiens succédant aux Mérovingiens, Escautpont et Vicq, qui ne faisait alors qu'une seule et même paroisse furent concédées à diverses abbayes de Saint-Amand. Les droits seigneuriaux, un moment disparurent, et reparurent jusqu'à l'époque révolutionnaire. Durant ces époques, la terre nourrissait ses habitants.

 

Particularité d'Escautpont, le centre du village s'est déplacé plusieurs fois. D'abord localisé près du pont romain, il se situa ensuite sur la rive droite de l'ancien lit de l'Escaut, autour de la précédente église qui s'élevait au bout de l'actuelle rue du Vieux Cimetière. C'est ainsi qu'au «Pas de l'Ayau» que le gros du village s'est fixé jusqu'au début du XIX ème siècle à l'exception du hameau des Trieux, à l'orée de la forêt, dont la plus grande partie a été séparée de Fresnes sur Escaut pour être rattaché à Escautpont en 1841.

 

L'implantation de verreries et de brasseries engendra un accroissement de la population. Le centre du village se déplaça à nouveau sur la rive gauche. La vieille église, exigüe et dangereuse, fut rasée après l'inauguration de la nouvelle en 1875, consacrée, comme l'ancienne, à Saint-Amand.

 

Par la suite, l'ère de la houille allait provoquer un extraordinaire accroissement de la population et favoriser l'émergence de nouveaux quartiers (Cité Lagrange, Cité Nouvelle, Cité Brunehaut, Trieu-Saint-Jean).

 

d'après I. Gautier

 

Les armoiries d'Escautpont sont représentées par un pont maçonné à trois arches et le sigle S.P.Q.R (Senatus Populus Que Romanus: le sénat et le peuple romain). Cette formule officielle désignant l'Empire Romain qui peut être comparée à notre République: R.F.

Ces armoiries gerbes de blé et ruche rappellent la vocation agricole du village.

 

 

 

 

 

 

Hôtel de Ville - rue Henri Durre 59278 ESCAUTPONT
Tél : 03 27 28 51 70
mentions légales CONTACT