Spectacle de l'imitateur Eric BAERT

Article de la Voix du Nord

23/03/2016

Patrick FRERE

 

 

Escautpont : ça fait du bien de pouvoir rire aux éclats comme cela !

 

C’est en ces termes que l’on peut résumer les commentaires du public qui s’était déplacé à la salle Jean-Ferrat à l’occasion du week-end de l’Humour organisé par l’office municipal de la culture, des fêtes et des loisirs.

 

Tout a commencé samedi soir avec la 2e édition du spectacle de divertissement « Escautpont tout est permis… ou presque ! » qui s’est prolongée jusqu’aux petites heures, pour le plus grand plaisir des participants et des spectateurs. Éric Baert, Vincent Handrey, Corinne Leroy, Pascal Toth, Joël Alain, Valérie Fornies et Francis Berkmans se sont prêtés bien volontiers et avec beaucoup d’humour et de talent aux différents jeux de divertissement (s’inspirant de l’émission télévisuelle), que leur avait concoctés Béatrice Mariage, l’animatrice du plateau. Présent dans la salle, Alain Stevez, du groupe Goldmen, a également apporté son concours à la soirée en toute improvisation ainsi que Sébastien Guérin, producteur, remplaçant au pied levé Vincent Handrey qui s’est blessé (légèrement) lors d’un jeu. Une soirée complètement loufoque, des situations cocasses, de l’humour de bon aloi et des moments de rire très intenses durant lesquels votre serviteur a bien failli s’étrangler plus d’une fois.

 

Une « matinée » de music-hall de grand art

 

Dimanche après-midi, après la mise en bouche de la vieille, à la fois auteur et metteur en scène, Éric Baert a présenté en live et en compagnie de quatre de ses musiciens son tout nouveau spectacle « Enfin… j’avoue ! ». Une merveille d’imitations en tout genre. Comme à son habitude, l’artiste a complètement bouleversé le programme initialement prévu pour s’adapter à son auditoire. Un spectacle qui a duré plus de deux heures, en totale osmose avec la salle qui ne s’est pas fait prier pour reprendre en chœur certaines interprétations et surtout a beaucoup ri. Pas moins d’une quarantaine d’imitations, essentiellement de chanteurs, dans un registre de diversité de voix étonnant et de qualité. Tout comme l’accompagnement musical des musiciens qui ont su s’adapter aux improvisations d’Éric Baert. L’artiste s’est aussi bien volontiers prêté à la séance de dédicaces et de photos souvenir avec le public. Habitué à des auditoires beaucoup plus importants, l’imitateur a tenu à préciser qu’il avait vécu, lui aussi, un moment intense. « Il y avait quelque chose d’extraordinaire avec ce public que je ne parviens pas à exprimer, tant c’était fort et différent ! » a-t-il confié à la fin de son spectacle.

Hôtel de Ville - rue Henri Durre 59278 ESCAUTPONT
Tél : 03 27 28 51 70
mentions légales CONTACT